Commencez votre visite gastronomique par la meilleure cuisine de rue à Rome

Écrit par : Andrea Spallanzani
Révisé par : Rick Orford
Comment et pourquoi nous avons créé cet article

Cet article a été rédigé, revu et vérifié par Rick et moi. Nous vivons en Italie et voyagent dans tout le pays pour vous aider à faire les meilleurs choix pour votre voyage. Nous avons écrit cet article pour vous aider à passer le meilleur séjour possible lors de votre prochain voyage en Italie. Certaines parties de cet article ont été rédigées à l'aide d'outils d'IA d'assistance pour faciliter la recherche, la vérification orthographique, la grammaire et la traduction.

Dernière mise à jour 28 octobre 2023

Préparer un voyage à Rome, la Ville éternelle ? La capitale de l'Italie a beaucoup à offrir aux touristes, à condition de savoir où les chercher. Il y a bien sûr la magnifique architecture, les grandes églises anciennes, les ruines bien conservées de l'époque de la Rome antique, les sculptures, l'art et, bien sûr, la nourriture. Nombreux sont ceux qui viennent dans la ville pour y déguster une authentique cuisine italienne, remplissant les ristorantes et les trattorias situées à proximité des attractions les plus connues.

L'ambiance opulente, le cadre intime, la sélection raffinée de plats italiens et les accords décadents avec les vins créent l'image traditionnelle d'un repas en Italie. Cependant, un voyage gastronomique dans la ville est incomplet si l'on ne goûte pas à la cuisine de rue de Rome. Et avec la réputation incontestée de l'Italie d'abriter certains des meilleurs plats du monde, vous savez que même la cuisine de rue sera bonne.

Voici donc les plus célèbres que l'on trouve à Rome et que vous pourrez essayer lors de votre prochain voyage. 

Les meilleurs endroits pour manger dans la rue à Rome: Buon Apetito !

Comme son nom l'indique, la cuisine de rue est généralement omniprésente dans la ville. Mais si vous souhaitez faire de la cuisine de rue romaine un élément de votre itinéraire, il existe quelques endroits où vous pourrez trouver les meilleurs plats. 

Mercato di Testaccio / Marché alimentaire de Testaccio

L'un des lieux les plus connus de Rome est le marché du Testaccio, situé dans le quartier qui porte son nom. Il se trouve à environ trente minutes en train de la gare de Rome Termini. L'endroit est chargé d'histoire : d'abord marché en plein air, le Testaccio s'est transformé en une grande halle couverte d'un toit. La taille, les étals et la foule ont fini par dépasser l'adresse d'origine en 2012, et le marché a donc déménagé dans son emplacement actuel de 5 000 m² dans la Via Aldo Manuzio.  

Testaccio propose certains des meilleurs plats d'Italie, un point c'est tout. Les centaines d'échoppes proposent toutes quelque chose d'unique à déguster pour les visiteurs et les habitants. Certaines échoppes sont en activité depuis plusieurs dizaines d'années. Les touristes, les visiteurs et surtout les gourmands apprécieront cette visite. 

Trastevere

photo du tibre le long du trastevere a rome

Le Trastevere est un quartier historique situé sur la rive ouest du Tibre à Rome. Connu familièrement comme le quartier bohème de la ville, le Trastevere est célèbre pour son architecture colorée, sa vie nocturne animée et son atmosphère non conventionnelle et artistique. Les touristes affluent en masse pour découvrir le "cœur de Rome". Et là où il y a des touristes, il y a des restaurants, des stands de nourriture et de la nourriture de rue.  

Liste des meilleurs plats de rue romains

Commencez votre visite des rues de Rome par cinq des meilleures et des plus populaires d'entre elles. 

Supplí ou Suppi : La meilleure cuisine de rue à Rome

Une recherche rapide sur Google à propos de la cuisine de rue à Rome vous montrera inévitablement supplí en tête de liste ou presque. Et cela, mes amis, est bien mérité. 

assiette de suppli

Les suppli sont des plats traditionnels romains. Il s'agit de boules légèrement oblongues, frites, composées de riz et d'une sauce à base de tomate et de viande, avec un carré de fromage, généralement de la mozzarella, au centre, et recouvertes de chapelure pour un peu plus de croustillant avant le centre gluant. C'est l'un des plats de rue les plus célèbres de Rome, dont les habitants et les touristes raffolent. Grâce à la simplicité des ingrédients et à la facilité de préparation, on trouve ces délicieuses boulettes de riz partout dans la ville. Vous pouvez essayer La Casa del Supplì, Viale Furio Camillo, si vous passez par là.  

Les Italiens sont très créatifs en matière d'art culinaire et il y a fort à parier qu'ils ont adapté la recette du supplí à chaque occasion. Des ajouts tels que le poivre noir, des centres de viande, des farces de fruits de mer ou des options entièrement végétariennes sont largement disponibles. Il existe plusieurs types de supplí populaires, comme le supplí Cacio e Pepe, le supplí Carbonara, et bien d'autres encore. 

Pizza al Taglio : Une expérience culinaire romaine authentique

Lorsque l'on parle de l'Italie, on pense automatiquement à Rome, à l'art, à l'histoire, à la culture, aux églises et à la pizza. Traduit par "pizza à la part", ce petit plat de rue divin est un autre excellent choix pour un repas rapide et satisfaisant. La recette, dont les racines remontent à Rome même, est obtenue en faisant cuire la pizza italienne traditionnelle dans des plaques carrées ou rectangulaires, ce qui la rend un peu plus grande que la pizza circulaire traditionnelle (pizza rondo). 

Les pizzas al Taglio sont vendues au poids, généralement par 100 grammes, ce qui en fait d'excellents choix pour la cuisine de rue romaine à emporter. Prenez une petite tranche ou un gros morceau, selon votre préférence. Mangez-les en marchant ou en regardant la foule passer sur l'une des nombreuses piazzas de Rome. Le choix de la garniture dépend du magasin, mais nous sommes à Rome, pour l'amour du ciel. Vous savez qu'il y aura beaucoup de choix, dont certains seront peut-être nouveaux et inconnus des touristes. Vous trouverez certaines des meilleures pizzas al taglio de Rome au marché du Testaccio ou dans le quartier du Trastevere. 

Trapizzino : Une nouvelle approche de la pizza

trapizzino

Source : trapizzino.it

Avez-vous déjà plié une part de pizza en deux et l'avez-vous mangée comme un sandwich ? En Italie, vous n'avez pas besoin de recourir à de telles tactiques. Pas quand on peut manger du trapizzino à Rome.  

Le trapizzino (trapizzini au pluriel) est un plat de rue mi-sandwich, mi-pizza, en forme de triangle ou de cône. Le nom est un jeu de mots entre tramezzino (sandwich triangulaire) et pizza.  

Le pain ou la croûte est généralement plus épais que la pizza habituelle ; après la friture ou la cuisson, la base du triangle est découpée et garnie de diverses farces (processus qui le différencie des calzones, bien que cela ait changé au cours des dernières années). Les ingrédients habituels sont le bœuf, le poulet, le porc, le poisson et l'œuf, mais les trapizzini peuvent être fourrés avec des produits plus exotiques comme la seiche, les tripes, la morue et la queue de bœuf. Leur présentation en fait un plat populaire à manger sur le pouce. 

Ce qui est surprenant à propos de ce célèbre plat de rue, c'est qu'il est relativement récent. La pizza al taglio, sous sa forme actuelle, a été introduite pour la première fois dans les années 1950. Le Supplí est encore plus ancien, puisque des documents indiquent qu'il était vendu à Rome au cours du XIXe siècle. Le trapizzini, quant à lui, a été commercialisé pour la première fois en 2008 par le pizzaiolo Stefano Callegari dans son magasin 00100, situé dans le quartier du Testaccio. Le succès a été immédiat à Rome et le nouveau concept s'est répandu comme une traînée de poudre dans toute la ville.  

Depuis lors, le magasin original 00100 a fermé ses portes et a été rebaptisé Trapizzino. Il existe six de ces magasins à Rome, dans des endroits tels que le Testaccio, le Mercato Centrale et le Ponte Milvio. Ces établissements proposent d'autres plats comme le supplí et complètent leur menu avec divers alcools comme des bières artisanales. La succursale de Trastevere est particulièrement remarquable parce qu'elle est aussi une cave. Vous pouvez consulter le site web du magasin Trapizzino classique ici

Carciofi alla Giudia : un mariage de cultures

La Rome antique (tant la République que l'Empire) et la Judée n'ont pas entretenu les meilleures relations au cours des premiers siècles de notre ère. Les colonies juives n'appréciaient pas la façon dont les armées romaines marchaient et se déplaçaient. Pax Romana-sillonnaient la Méditerranée avec leurs casques à plumes et leurs nombreux, nombreux Les Romains, quant à eux, n'apprécient pas l'approche monothéiste de la Judée. Les Romains, quant à eux, n'apprécient pas l'approche monothéiste de la Judée et son refus de voir sa religion cooptée dans le panthéon romain. Ils n'apprécient pas non plus que leurs provinces se révoltent.  

Au fil des siècles, le schisme entre les deux États et leurs différentes croyances s'est résorbé, et Rome a commencé à mieux accepter la foi et le mode de vie juifs - un sentiment parfaitement illustré par le fait que l'élément suivant de notre liste est une combinaison distincte des deux cuisines. 

Les Cariofi alla Giudia, ou "artichauts à la juive", sont un plat de rue apprécié et emblématique de la Ville éternelle, qui fait partie de la cuisine juive romaine. Ce plat est préparé à partir d'artichauts Romanesco, qui peuvent être récoltés entre février et avril. Ils sont ensuite nettoyés, parés, aplatis et disposés de manière à ressembler à une fleur, puis frits jusqu'à ce qu'ils soient croustillants et dorés. Les artichauts sont ensuite assaisonnés avec du sel et d'autres ingrédients dans le but de compléter ou de contraster la saveur de la friture. Les Cariofi alla Giudia sont un plat de rue populaire que l'on trouve dans de nombreux endroits de la ville. 

Pinsa : Les anciennes recettes de Rome revisitées

un gros plan de deux tranches de pizza sur une assiette

Sur le papier, la pinsa ressemble (à plus d'un titre) à une sorte de pizza. Les deux sont plates, cuites au four et garnies de plusieurs ingrédients. La différence réside principalement dans la pâte. La pâte à pizza néopolitaine traditionnelle est composée de levure, de farine de blé, d'eau et de sel. La pâte de Pinsa est fabriquée à partir d'un mélange de différentes farines telles que le riz, le blé et le soja, ce qui la rend plus moelleuse et la rend plus facile à émietter. En outre, la pâte est fermentée pour lui donner une saveur supplémentaire. Cette combinaison unique rend la pinsa plus légère, tant en termes de texture que de calories. Les pinsas sont également fabriquées dans des formes ovales irrégulières en raison de la consistance de leur pâte. 

Il existe des preuves que la recette de la pinsa existe depuis l'Antiquité romaine, ce qui fait qu'elle fait partie des plats romains classiques. Son adoption dans les cercles culinaires contemporains a été accueillie avec enthousiasme, ce type de nourriture de rue ayant gagné en popularité ces dernières années.  

Maritozzo con la panna

C'est l'une des sucreries les plus célèbres de Rome. Il s'agit d'un petit pain brioché doux et moelleux, généralement coupé en deux et rempli d'une grande quantité de crème fouettée. Les habitants de Rome mangent cette friandise au petit-déjeuner ou en guise d'en-cas en milieu de matinée. De nombreuses pâtisseries ou cafés vendent ces brioches fraîchement cuites tous les matins.

Conclusion

Voilà pour nos plats de rue préférés. Il y a quelques autres choix populaires dans la scène de la cuisine de rue à Rome dont nous n'avons pas parlé, comme le gelato, la porchetta, le maritozzo, et d'autres encore. Notre liste est loin d'être exhaustive, et nous sommes certains que vous trouverez d'autres plats de rue italiens à déguster lors de votre visite à pied. Encore une fois, la nourriture est un élément important de la richesse de l'histoire et de la culture de Rome. Prenez donc le temps de les savourer pendant votre voyage.